posts dans la catégorie 'Ordre Jedi Metz'


Les Profanes dans la presse : L’Ordre Jedi n’intégrera pas le comité interreligieux

« Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

001

A en juger par sa réponse très premier degré, le conseil régional a pris la demande de l’Ordre Jedi de Metz très au sérieux. La collectivité vient par courrier de lui signifier une fin de non-recevoir à sa demande d’intégrer le comité interreligieux du Grand Est.

Visant à « favoriser le dialogue, la rencontre et la fraternité » entre les différentes religions, ce comité a d’abord été créé en Alsace, puis en Moselle. Son extension, sous l’impulsion du nouveau conseil régional, à l’ensemble de la région Grand Est, pose déjà question dans la mesure où 7 des 10 départements n’y sont pas concordataires. »

RICHERT DU CÔTÉ OBSCUR

« Ce comité est composé d’élus du conseil régional, de représentants des cultes statuaires et/ou présents dans la région acteurs du dialogue interreligieux et …  »

La suite :

Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

Actions des Profanes pour la laïcité

Image de prévisualisation YouTube

L’Ordre Jedi de Metz demande son intégration au comité interreligieux de la Région GRAND EST !

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce son soutien à l’Ordre Jedi de Metz, mouvement se réclamant de l’enseignement philosophique et spirituel des Jedi, dans sa demande d’intégration au futur comité interreligieux de la Région GRAND EST.
Elargi de Strasbourg à Châlons à l’initiative du Président Monsieur Philippe RICHERT, le comité interreligieux de la région GRAND EST vise à « favoriser le dialogue, la rencontre et la fraternité » en organisant le Mois de l’Autre « qui veut sensibiliser les lycéens à l’altérité », les Assises régionales du dialogue interreligieux qui se tiendront le 2 mars prochain à Strasbourg, la 10e édition des « Rendez-vous avec les religions », et enfin à l’élaboration d’un « calendrier de sensibilisation aux fêtes religieuses qui sera distribué dans les écoles ».
En tant que mouvement cultuel, l’Ordre Jedi de Metz se déclare capable de répondre à de tels objectifs.
Par cette démonstration l’association « Les Profanes » pose la question du critère fixé par la Région pour la composition du comité interreligieux ainsi que le retour d’un clientélisme électoral envers les religions, néfaste pour les libertés individuelles et collectives.
001 (2)Image Demande intégration comité interreligieux Grand Est 1

L’Ordre Jedi de Metz demande son intégration au comité interreligieux de Moselle !

Le 17 février 2016 – lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce son soutien à l’Ordre Jedi de Metz, mouvement se réclamant de l’enseignement philosophique et spirituel des Jedi, dans sa demande d’intégration au prochain « Printemps des religions » ainsi qu’au comité interreligieux de Moselle.

Réactivé suite aux évènements de Janvier par la Préfecture de Moselle et la ville de Metz, le « Printemps des Religions » vise à organiser le dialogue entre les religions et à compléter les actions du comité interreligieux.
En tant que mouvement cultuel, l’Ordre Jedi de Metz se déclare capable d’« aider une jeunesse qui rencontre des difficultés et [à] lui redonner espoir » et « faire revivre les valeurs de la République », selon la mission attribuée aux membres du comité interreligieux par le Préfet de Moselle en janvier 2015 (http://tout-metz.com/comite-interreligieux-moselle-2015-6734.php).
Par cette démonstration l’association « Les Profanes » pose la question du critère fixé par la Préfecture et la Ville de Metz pour la composition du comité interreligieux ainsi que la légitimité de chefs religieux d’intervenir à égalité aux côtés d’enseignants dans des Écoles publiques.
12717187_235385693461074_7388611712783486988_n

Le Pacifique s'exporte |
Codep Aïkido 34 FFAAA |
Jepretemesjambesa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le 68 Rochechouart
| Les boustois d'ECLOS !!!
| Rondecyclo