posts dans la catégorie 'Metz'


Le blog des Profanes : nouvelle adresse : https://lesprofanes.wordpress.com

https://lesprofanes.wordpress.com

Non à la « Jedi-phobie » du Pt du Conseil Régional du Grand Est !

Image de prévisualisation YouTube

 

Une action humoristique par les militant-e-s de Les Profanes destinée à dénoncer les discriminations qu’engendrent les comités interreligieux organisés par les collectivités publiques et autres atteintes à la laïcité dans notre Région.

+ d’info : facebook.com/lesprofanes/ facebook.com/ordrejedidemetz/

Communiqué de Presse

Comité interreligieux du Grand Est : Philippe RICHERT cède à la Jedi-phobie et au côté obscur de la Force.

Suite à sa demande d’intégration au comité interreligieux de la Région Grand Est, l’Ordre Jedi de Metz s’est vue notifiée un refus catégorique par le président de Région par courrier du 6 février 2017.

Cette décision opère un traitement injustifié entre des personnes étant dans une même situation de spiritualité ou de l’exercice d’un culte. L’Ordre Jedi de Metz annonce, que sans critère objectif, ses membres se verront contraints de saisir le Défenseur des Droits sur la base d’une discrimination fondée sur une appartenance religieuse.

Certes la spiritualité jediiste ne considère pas à l’instar d’un membre du comité interreligieux (nouvel archevêque de Strasbourg) l’avortement comme « une arme de destruction massive » ou que les adorateurs de la République laïque sont des « terroristes de la pensée « *, mais l’Ordre Jedi de Metz pense malgré tout que sa religion basée sur le travail sur soi, le respect des autres et la tolérance mutuelle, mérite le même traitement que les autres cultes reconnus par Monsieur Philippe RICHERT.

Afin de dénoncer cette discrimination et d’alerter Monsieur RICHERT et les élu-e-s sur les dangers du côté obscur de la Force, l’Ordre Jedi de Metz organisera une méditation collective devant l’Hôtel de Région à l’occasion de la réunion plénière du Conseil Régional, rue des Bénédictins à Metz, vendredi 24 mars à partir de 10h30.

Soutenir Les Profanes en ligne !

helloasso-logo-couleurs-2015

 

Bandeau Facebook PROFANES

 

Les Profanes dans la presse : L’Ordre Jedi n’intégrera pas le comité interreligieux

« Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

001

A en juger par sa réponse très premier degré, le conseil régional a pris la demande de l’Ordre Jedi de Metz très au sérieux. La collectivité vient par courrier de lui signifier une fin de non-recevoir à sa demande d’intégrer le comité interreligieux du Grand Est.

Visant à « favoriser le dialogue, la rencontre et la fraternité » entre les différentes religions, ce comité a d’abord été créé en Alsace, puis en Moselle. Son extension, sous l’impulsion du nouveau conseil régional, à l’ensemble de la région Grand Est, pose déjà question dans la mesure où 7 des 10 départements n’y sont pas concordataires. »

RICHERT DU CÔTÉ OBSCUR

« Ce comité est composé d’élus du conseil régional, de représentants des cultes statuaires et/ou présents dans la région acteurs du dialogue interreligieux et …  »

La suite :

Le conseil régional refuse l’accès au comité interreligieux du Grand Est aux Jediistes, obscur mouvement religieux. Par cette affaire loufoque, les laïques rappellent à Philippe Richert qu’il n’a pas à organiser le dialogue interreligieux.

Actions des Profanes pour la laïcité

Image de prévisualisation YouTube

Défendre et promouvoir la laïcité en Moselle… Adhérez aux Profanes pour 2017 !

Défendre et promouvoir la laïcité en Moselle !

- Défendre et promouvoir la laïcité dans l’esprit de la loi du 9 décembre 1905 : 

           - militez pour la suppression du « Concordat » en Alsace-Moselle » qui oblige l’État à payer les religions « reconnues » pour 60 millions d’euros par an
           - militez pour la liberté d’expression en Alsace-Moselle par la suppression du délit de blasphème

Défendre et promouvoir l’école publique laïque dans l’esprit des lois scolaires (1880-1886) du ministre de l’instruction publique Jules Ferry
           - soutenez nos interventions en milieu scolaire pour promouvoir la laïcité
Bandeau Facebook PROFANES

L’Ordre Jedi de Metz demande son intégration au comité interreligieux de la Région GRAND EST !

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce son soutien à l’Ordre Jedi de Metz, mouvement se réclamant de l’enseignement philosophique et spirituel des Jedi, dans sa demande d’intégration au futur comité interreligieux de la Région GRAND EST.
Elargi de Strasbourg à Châlons à l’initiative du Président Monsieur Philippe RICHERT, le comité interreligieux de la région GRAND EST vise à « favoriser le dialogue, la rencontre et la fraternité » en organisant le Mois de l’Autre « qui veut sensibiliser les lycéens à l’altérité », les Assises régionales du dialogue interreligieux qui se tiendront le 2 mars prochain à Strasbourg, la 10e édition des « Rendez-vous avec les religions », et enfin à l’élaboration d’un « calendrier de sensibilisation aux fêtes religieuses qui sera distribué dans les écoles ».
En tant que mouvement cultuel, l’Ordre Jedi de Metz se déclare capable de répondre à de tels objectifs.
Par cette démonstration l’association « Les Profanes » pose la question du critère fixé par la Région pour la composition du comité interreligieux ainsi que le retour d’un clientélisme électoral envers les religions, néfaste pour les libertés individuelles et collectives.
001 (2)Image Demande intégration comité interreligieux Grand Est 1

Pour la fin des cours de religion obligatoires en Alsace-Moselle !

Pour la fin des cours de religion obligatoires en Alsace-Moselle !

L’association LES PROFANES soutient le collectif d’organisations de défense de la laïcité demandant la fin des cours de religion obligatoires en Alsace-Moselle.

Retrouvez Les Profanes dans l’émission « Avant de Zapper » sur Mirabelle TV ! (Dès 15min55)

VMO Mirabelle TV

http://www.dailymotion.com/video/x58126p_juste-avant-de-zapper-mardi-10-janvier-2017-la-belle-ecoute-luxleaks-fc-metz_tv?start=955

Actions militantes des Profanes – 2015 / 2016

Nos actions - rapport d'activité

Les actions militantes

Toutes les actions militantes sont détaillées sur : lesprofanes.unblog.fr

 

-          1er avril 2015 : participation à la plantation de l’arbre de la laïcité par le Cercle Jean Macé et la ville de Metz ;

-          1er mai 2015 : participation à la fête du Chiffon Rouge : « la Gauche a-t-elle abandonné la laïcité » (stand et tracts) ;

-          3 juin 2015 : dénonciation du « Printemps des religions » organisé par la Préfecture et la ville de Metz : intervention dans les médias (FRANCE3 Lorraine) ;

-          13 juin 2015 : lancement de la pétition « Pour le financement public de l’Ordre Jedi de Metz » ;

-          13 juin 2015 : participation à la « Marche des Fiertés » de Metz par Couleurs Gaies (stand et tracts) ;

-          8 août 2015 : création de l’Ordre Jedi de Metz par les Profanes visant à dénoncer le caractère discriminatoire du « Concordat » : procession organisée dans les rues de Metz : relai dans les médias (Une du Républicain Lorrain, article dans La Semaine, The Huffington Post, RTL, LorActu, FranceTvInfo, AFP, FranceBleuLorraineNord) ;

-          15 août 2015 : Interdiction de manifestation pour la laïcité à Metz : « L’esprit Charlie c’est fini ». Cérémonie d’enterrement de la laïcité à Metz avec cercueil. Une quarantaine de personnes présentes.

-          Octobre 2015 : lancement du projet « Interventions laïcité en milieu scolaire » avec 7 associations (Ligue de l’Enseignement, Les Profanes, Couleurs Gaies, ISM-EST, LDH, Cercle Jean Macé, les PEP57) – recrutement d’un service civique en octobre 2016. Une trentaine de bénévoles formés ;

-          5 décembre 2015 : inauguration d’une nouvelle plaque de la laïcité à Metz (la précédente ayant été arrachée) par le Saint Nicolas des Profanes, conscient de l’intérêt de défendre ce principe ;

-          6 avril 2016 : l’association Les Profanes signataire d’un appel lancé par les principales associations laïques nationales visant à mettre fin à l’enseignement religieux obligatoire en Alsace et en Moselle ;

-          15 avril 2016 : l’Ordre Jedi de Metz demande son intégration au comité interreligieux de Moselle ainsi qu’au Printemps des religions visant à dénoncer ces manifestations organisées par la municipalité et la préfecture : article dans le Républicain Lorrain ;

-          1er mai 2016 : participation à la fête du Chiffon Rouge : « les religions… l’overdose » (stand et tracts) ;

-          11 mai 2016 : dénonciation du « Printemps des religions » organisé par la Préfecture et la ville de Metz ainsi que de la présence d’un religieux directeur de publication d’un site internet faisant notamment la promotion de la soumission des femmes aux hommes,… : manifestation et interventions dans les médias (Républicain Lorrain, l’Est Républicain, LorActu) ;

-          18 juin 2016 : participation à la « Marche des Fiertés » de Metz par Couleurs Gaies (stand et tracts) ;

-          15 août 2016 : inauguration d’un nouvel arbre de la laïcité ainsi que d’une plaque, place de la Chèvre à Metz. Une soixantaine de personnes présentes. Discours des représentants du Grand Orient de France et du Cercle Jean Macé 57 (relai dans le Républicain Lorrain) ;

-          27 septembre 2016 : long article sur les Profanes dans le Républicain Lorrain ;

-          28 octobre 2016 : participation au rassemblement contre l’obscurantisme à Metz (organisé par Couleurs Gaies et Contact 57), suite à la venue de CIVITAS ;

-          21 novembre 2016 & 25 novembre 2016 : révélation des Profanes sur le lieu du meeting de CIVITAS (Grand Séminaire de Metz) : envoi d’un communiqué de Presse et courrier au Ministre de l’Intérieur (bureau des cultes) – Article dans l’Est Républicain.

 

Défendez la laïcité en Moselle, soutenez LES PROFANES dès 10 euros en ligne :

https://www.helloasso.com/associations/les-profanes/adhesions/defendre-et-promouvoir-la-laicite-en-moselle

CAFÉ LAÏQUE LE 9 DÉCEMBRE 2016 à Metz organisé par Les Profanes !

Bandeau Facebook PROFANES Reunion 9 décembre 2016 PNG

SUITE : CIVITAS au Grand Séminaire de Metz. Une réaction consternante de l’évêché de Metz : « Nous ne souhaitons pas polémiquer ».

SUITE : CIVITAS au Grand Séminaire de Metz.

Une réaction consternante de l’évêché de Metz : « Nous ne souhaitons pas polémiquer ».

La suite de l’article avec l’intervention des Profanes dans le journal L’Est Républicain : http://estrepublicain.fr/actualite/2016/11/29/civitas-s-invite-au-grand-seminaire

CIVITAS au Grand Séminaire : l’évêque de Metz en voie de radicalisation ?

Communiqué de Presse : pour tout contact : Vincent MOREL – lesprofanes@gmail.com

Le président de l’Institut CIVITAS, Alain Escada, tenait meeting à Metz le 28 octobre dernier en vue des futures échéances électorales. Mais où? Difficile de le savoir tant l’information devait être jugée délicate.
Les Profanes viennent de le découvrir : Alain Escada était au Grand Séminaire de Metz !
CIVITAS, mouvement intégriste catholique et parti politique d’extrême droite, veut rechristianiser la France. Pour cela, il prône la suppression de la loi de séparation de l’Église et de l’État, la suppression de la loi Veil sur l’IVG, la suppression de la loi Taubira sur le « mariage pour tous » (avec annulation rétroactive des mariages existants), la suppression de la loi Gayssot condamnant l’expression raciste en public, l’interdiction de la Franc-maçonnerie, la suppression des aides à la presse, des aides aux «associations parasites», du financement des centrales syndicales, des droits de succession, du droit du sol, …
L’association Les Profanes interpelle les fidèles, les citoyens et leurs élus sur la mobilisation, au profit d’un parti politique d’extrême droite, des moyens de l’Église catholique de Moselle largement financée par les impôts de tous les Français du fait de la persistance de dispositions concordataires dans notre département. Les Profanes viennent d’écrire au ministre de l’Intérieur en charge des cultes, supérieur hiérarchique de l’évêque (Concordat), afin de l’alerter sur ces faits troublants.
Photo CIVITAS EVECHE

Rassemblement contre l’obscurantisme vendredi 28 octobre à 18h00 devant l’évêché à Metz : Les Profanes rejoignent Couleurs Gaies

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

  • Manuels anti-IVG distribués dans des lycées par la fondation Lejeune ;
  • Attaques du pape contre l’Ecole républicaine accusée de « colonisation idéologique » ;
  • Distribution d’un manuel « anti genre » dans les écoles par le mouvement d’extrême droite « Vigie Gender » ;
  • Nouvelle manifestation de la « Manif pour tous » ;
  • Constitution en parti politique de CIVITAS pour « rechristianiser la France ».
Ces dernières semaines les mouvements obscurantistes ont montré leur capacité à mobiliser pour défendre leurs idées funestes.
Le clergé local, payé par l’impôt des Français-e-s par le « Concordat », n’en reste pas moins silencieux : relai de la Manif pour tous (tweets de soutien par « Radio Jericho »*), enseignement religieux obligatoire dans les écoles publiques (« Une chance pour l’évangélisation »*), appel à la « résistance » contre la loi du mariage pour tous*.
Les enjeux sont nationaux et locaux, nous devons agir : l’association de promotion et de défense de la laïcité “Les Profanes” appelle tous les citoyen-ne-s à rejoindre l’association Couleurs Gaies à se rassembler et à s’exprimer contre l’obscurantisme, vendredi 28 octobre 2016 à 18h, devant l’évêché de Metz (place sainte Glossinde).
*Copie écran tweet de soutien à la Manif pour tous par Radio Jericho (en pièce-jointe)
*M.RAFFIN appelle à la résistance : http://www.republicain-lorrain.fr/a…
photo 1 (14)

Interview des Profanes dans le Républicain Lorrain : Les Profanes veulent une place de la Laïcité à Metz !

pour-vincent-morel-et-m-e-daniel-delrez-respectivement-president-et-membre-de-l-association-les-profanes-avoir-une-place-de-la-laicite-a-metz-rappellerait-que-la-laicite-doit-exister-meme-en-terre-concordataire-photo-maury-

 

Planté trois fois, volé chaque fois, il n’y a plus d’arbre de la laïcité à Metz. Pour que le symbole perdure, les militants de l’association Les Profanes veulent renommer une place en ville. Un vœu pieux en terre concordataire ? Interview.

C’était un halesia carolina, un arbre aux cloches d’argent. Planté par le conseil municipal des enfants de Metz trois mois après les attentats de Charlie, le 1er avril 2015, quai des régates, c’était l’arbre de la laïcité. Il ne valait pas grand-chose – tout juste 105 € -, mais il symbolisait « la garantie de la liberté de conscience », avait expliqué Michel Seelig, président du Cercle Macé (une association créée par la Fédération des œuvres laïques de la Moselle), lors de l’inauguration en présence du maire, Dominique Gros.

L’arbre a été arraché le 2 avril, au lendemain de la cérémonie. Remplacé par la Ville, il a de nouveau été dérobé. Replanté une troisième fois avec des barres métalliques, il a encore été déraciné et la plaque dégradée. Depuis, les fleurs ont remplacé l’halesia et son message.

Votre association promeut et défend la laïcité. Vous avez choisi un autre endroit pour symboliser votre action ? [...]

La suite sur le site LE REPUBLICAIN LORRAIN : http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/09/25/les-profanes-veulent-une-place-de-la-laicite-a-metz

Appel à candidature pour une mission de Service Civique consacrée à la laïcité en MOSELLE (57)

En Moselle, plusieurs associations ont fait le choix de s’unir pour faire la promotion de la laïcité et de la liberté de conscience. Elles proposent depuis plusieurs mois un module de sensibilisation aux associations, aux établissements scolaires et à toutes autres organisations ou collectifs de citoyens.

Après avoir rencontré des centaines d’élèves et pour développer ce dispositif, nous recherchons une personne intéressée par une mission de service civique. Les candidatures sont ouvertes aux jeunes de 16 à 25 ans. Il n’y a pas de condition de diplôme; seuls comptent les savoir-être et la motivation. Le Service Civique est indemnisé 573 euros net par mois. Le mission proposée est de 24 heures/semaine sur une année scolaire. Elle n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel.

Pour obtenir plus d’informations sur la mission proposée, pour envoyer votre candidature (motivations et CV) :
pourlalaicite57@gmail.com

2h4w8ywolntby69 Logo 7 associations

Un nouvel arbre de la laïcité à Metz par Les Profanes!

Pendant que des élu-e-s priaient sur la place publique, nous inaugurions l’Arbre de la Laïcité en rappelant leur devoir de neutralité vis à vis des religions.

Article complet du journal Le Républicain Lorrain (Céline KILLÉ) :

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/08/16/metz-la-procession-du-15-aout-sous-haute-surveillance-miii

RL article 16 août 2016

15 août : Des élu-e-s enterrent la laïcité, les Profanes la ressuscitent !

Objet : Communiqué de Presse

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » est heureuse de convier les Messin-e-s à l’inauguration de l’Arbre de la Laïcité le lundi 15 août 2016 à partir de 15h00 sur la Place de la Chèvre à Metz.
Cet événement, qui se déroulera en même temps que la procession de l’assomption à laquelle de nombreux élu-e-s participent au mépris de leur devoir de neutralité, sera l’occasion de ressusciter l’Arbre de Laïcité disparu dans l’indifférence des autorités.
Alors que les atteintes à la laïcité se multiplient, les Profanes tiennent à réaffirmer l’importance de ce principe de concorde universelle qui ne peut être qu’effectif que par la neutralité des pouvoirs publics envers les religions et non par un clientélisme électoral.
L’association invite donc les élu-e-s et citoyen-n-es attaché-e-s au principe de liberté de conscience et de libre exercice des cultes, garantit par la neutralité de l’État, à les rejoindre.
Un verre de l’Amitié sera servi à l’issue de la cérémonie.
Couverture arbre laïcité 1

Inauguration de l’Arbre de la Laïcité à Metz par Les Profanes – 15 août

Couverture arbre laïcité 1

Notre association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » a le plaisir de vous convier à l’inauguration de l’arbre de la laïcité le 15 août 2016 à 15h00, Place de la Chèvre à Metz.

En inaugurant un arbre de la laïcité, nous réaffirmerons ainsi notre attachement au principe de la liberté de conscience garantit par la neutralité de l’Etat et de ses représentants envers les religions.

Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

Lien Facebook : https://www.facebook.com/events/1796079830626779/

Pour le financement public d’un temple Jedi à Metz !

Procession : un Temple Jedi à Metz? C’est possible grâce au Concordat !

Lien pétition : change.org/p/metz-gouvernement-parlement-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-à-metz

Image de prévisualisation YouTube

Adhérer en ligne… rien de plus simple !

672633DSC021711

 

https://www.helloasso.com/associations/les-profanes/adhesions/defendre-et-promouvoir-la-laicite-en-moselle/ 

Metz : les propos de l’imam sèment le trouble au Printemps des religions

Retrouvez Les Profanes dans le Républicain Lorrain du 11 mai 2016

Printemps religions

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/05/11/metz-les-propos-de-l-imam-sement-le-trouble-au-printemps-des-religions

Avec le Préfet de Moselle et la Ville de Metz, la « Fraternité » des religions se fête sans les femmes, les athées, les agnostiques et… l’Ordre Jedi de Metz !

Communiqué de Presse, pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

C’est avec consternation que l’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » apprend l’organisation par la Préfecture de Moselle et la Ville de Metz d’un nouveau « Printemps des religions » sur le thème de la « Fraternité ».

Une fraternité à géométrie variable puisque pour cette édition 2016 aucune femme, aucun athée, aucun agnostique ne figurera à l’affiche d’un débat soigneusement verrouillé par les organisateurs !
La Préfecture et la Ville soutiennent ainsi une conception très singulière de la « Fraternité » qui exclue de facto une partie importante de ses administré-e-s et discrimine un bon nombre des autres options spirituelles.Tartuferie oblige, les élèves d’un lycée public seront chargés de chanter les « louanges » de paix des religions… !
L’association « Les Profanes » rappelle que le rôle de l’Etat et des collectivités locales n’est pas de se muer en « gentil organisateur » des religions, ni de leur reconnaître un rôle social, et ce afin de considérer chaque citoyen à égalité, peu importe sa croyance ou sa non croyance.
Afin de dénoncer ce choix discriminant, les Profanes seront présents devant la mairie le mardi 10 mai à 16h30 et soutiendront les membres de l’Ordre Jedi de Metz qui seront sur place pendant la conférence à l’hôtel de Ville.
NB : L’Ordre Jedi de Metz a fait une demande officielle pour intégrer le Printemps des religions ( http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/04/14/metz-les-jedi-veulent-faire-le-printemps/
PNG affiche printemps des religions 2016 Finalement on est plutôt d'accord sur l'essentiel

Les Profanes à la fête du Chiffon Rouge à Woippy !

Les Profanes à la fête du Chiffon Rouge, carrefour de militant-e-s à Woippy !

« Pauvreté, chômage, jeunes en déshérence » le Préfet de Moselle appelle au secours les religieux !

Comment mieux faire accepter la condition misérable de certains par la religion…? A la fête du Chiffon Rouge « la religion est l’opium du peuple… » reprend tout son sens !

IMG_20160501_153743 IMG_20160501_133140 IMG_20160501_133212 image IMG_20160501_160901 IMG_20160501_161645

Les Profanes et l’Ordre Jedi de Metz dans le Républicain Lorrain !

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/04/14/metz-les-jedi-veulent-faire-le-printemps/

 

RELIGIONSMetz : les Jedi veulent faire le Printemps !

Ils ont fait de l’ironie une Force. Et leur côté obscur tient du second degré. Mais s’inscrit dans une critique bien réelle des religions.

15/04/2016 à 12:00 , actualisé hier à 18:27
Vu 400 fois

« Ils ont fait de l’ironie une Force. Et leur côté obscur tient du second degré. Mais s’inscrit dans une critique bien réelle. L’Ordre Jedi de Metz, prônant les valeurs des héros de George Lucas (Dark Vador, Yoda, toussa-toussa) a adressé au préfet de Moselle et à la mairie de Metz, une demande officielle pour intégrer le Printemps des Religions. »

La suite :

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/04/14/metz-les-jedi-veulent-faire-le-printemps/

 

 

Pour la fin de l’enseignement religieux obligatoire dans les Ecoles publiques d’Alsace et de Moselle, l’Association Les Profanes signataire.

Test001

Lien : http://www.egalite-alsace-moselle.fr

Appel aux organisations et personnalités laïques

Aujourd’hui encore, en Alsace et Moselle, l’école publique n’est pas laïque. Dans le cadre du statut scolaire local l’État y organise l’enseignement religieux avec les « cultes reconnus » (catholique, protestants, israélite) dans les locaux et sur le temps scolaire. Il rémunère les intervenants de religion aux frais de tous les contribuables de la République.
Cette situation n’est pas conforme à trois principes constitutionnels :

Liberté de conscience.
Aujourd’hui encore, les parents d’élèves sont toujours soumis àl’obligation de dispenser officiellement leurs enfants sous peine de sanctions pour les élèves s’ils ne suivent pas le cours de religion.

Neutralité.
Alors que la charte de la laïcité doit être affichée dans tous les établissements scolaires, la réglementation permet encore aux enseignants de l’Éducation nationale d’assurer l’enseignementde la religion à leurs propres élèves au mépris de leur obligation de neutralité.

Égalité. 
Le droit à l’égalité est bafoué à l’école élémentaire où l’heure de religion est incluse dans l’horaire obligatoire de 24h. Les élèves d’Alsace et de Moselle sont ainsi privés de 180 heures de cours communs durant leur scolarité primaire.

En 1974, Les instituteurs ont obtenu la liberté de ne pas enseigner la religion à l’école publique en Alsace et Moselle. Aujourd’hui, nous devons obtenir une avancée de même nature.

Nous appelons l’État à faire respecter ces trois principes sur l’ensemble du territoire de la République.

Nous appelons l’État à mettre en œuvre, en Alsace et Moselle, dès la rentrée de 2016, les recommandations de l’Observatoire de la laïcité :

  • Rendre l’enseignement religieux optionnel en l’organisant pour les seules familles volontaires.
  • Organiser cet enseignement optionnel en dehors de l’horaire dédié aux enseignements de l’Éducation nationale.

Nous appelons L’État à faire respecter à l’école publique en Alsace et Moselle la séparation du domaine des savoirs dispensés par l’Éducation nationale de celui des croyances inhérentes au domaine religieux. 

Les premiers signataires

Bernard ANCLIN
Président deLaïcité d’Accord

Michel SEELIG
Président du Conseil IUT et du Cercle Jean Macé de Metz

Celine RIGO
Secrétaire générale du CNAL

Daniel FOULON
président des DDEN

Gérard DELFAU
Président d’EGALE – Sénateur honoraire

Liliana MOYANO
présidente de la FCPE

Bernadette GROISON
sec générale de la FSU

Françoise DUMONT
Présidente de la LDH

Jean-Michel DUCOMTE
Ligue de l’Enseignement

Laurent ESCURE
Secrétaire général de l’UNSA Éducation

Philippe BARILLON
président FCPE Haut-Rhin

Martine CERF
Secrétaire générale d’EGALE

Anne FERAY
professeure en lycée à Metz, secrétaire nationale de la FSU

Pierre JULLIEN
Président FOL Moselle

Christian MOSER
Secrétaire régional UNSA-Éducation Alsace

Pascal POLITANSKI
Président de la Ligue de l’enseignement du Bas-Rhin

Hervé PRITRSKY
Président des PEP Moselle

Charles ROEDERER
Président fédération Moselle LDH

Christophe ROUSSEL
Avocat à la Cour d’Appel de Colmar , LDH

Daniel TOMASELLI
Président de la FCPE Moselle et Lorraine

Isabelle TRABAND
Présidente de la FCPE du Bas-Rhin

Jean BAUBÉROT
Sociologue

Henri PENA-RUIZ
Ancien de la Commission Stasi qui dans ses conclusions proposait cette mesure

Caroline FOUREST
Journaliste

Patrick KESSEL
Président du Comité Laïcité République

Catherine KINTZLER
Philosophe

Philippe MEIRIEU
Professeur émérite sciences de l’éducation Lyon 2

Jean-Louis AUDUC
Agrégé d’histoire ancien Directeur études IUFM Créteil

Gérard ASCHIERI
président de l’institut de recherches de la Fsu

Monique CABOTTE-CARILLON
Présidente de Chrétiens pour une Église dégagée de l’École Confessionnelle (CEDEC)

Jean-Michel DJIAN
Rédacteur en chef à France Culture

Jean-Paul DUBOIS
Professeur de Droit Public Paris-Sud – Président d’honneur LDH

Marc HORWITZ
Co-Directeur du Dictionnaire de la laïcité

Philippe LAZAR
Directeur revue DIASPORIQUES/Cultures en mouvement

Michel MIAILLE
Professeur émérite droit/sciences-po Montpellier

Michel NICETTE
Sociologue, Maître de conférence en retraite -Reims.

Alain RABATEL
Professeur des universités en Sciences du Langage, Université de Lyon 1

Robin RENUCCI
Acteur Directeur des Tréteaux de France

Michel TUBIANA
Président d’honneur de la LDH


Ils ont également signé…

Patrick ABATE - Sénateur de la Moselle | Jean GLAVANY - Député | Jean-Pierre MASSERET - Sénateur de la Moselle | Yannick BODIN - Ancien sénateur de Seine-et-Marne | Philippe DOUCET - Député du Val d’Oise | Nathalie AMBROSIN-CHINI - Conseillère départementale Moselle | Danièle BORI - Adjointe au maire de Metz | René DARBOIS - Adjoint au maire de Metz | Julien ERNST - Collaborateur de Conseillers généraux PS du Haut-Rhin | Pierre FREYBURGER - ancien Conseiller municipal PS de Mulhouse, ancien Conseiller général du Haut-Rhin. | Pierre GANDAR - Conseiller municipal délégué de Metz | Sébastien KOENIG - Président groupe PS du Conseil departemental Moselle | Josiane NERVI-GASPARINI - Maître de conférence, Directrice de l’IREM (Unistra) , Conseil national du parti de gauche | Éric SCHULTZ -Écologiste, Adjoint au maire de Strasbourg | Thomas SCUDÉRI - Adjoint au maire de Metz | Benoit SCHNECKENBURGER - sec nat Parti de gauche, chargé de la laïcité| Thierry SIEFFER - maire de Ranrupt (67) | Jean-Michel TOULOUZE - Adjoint au maire de Metz | Victorine VALENTIN - Conseillère municipale PS de Colmar, ancienne Conseillère régionale d’Alsace | Robert ADJIAGE - Maître de conférence retraité, Université de Strasbourg (Unistra) | Louis ARTI - Auteur Compositeur Interprète |Martine BARTHÉLEMY - Directrice de recherche Fondation Nationale Sciences Politiques | Raymond BAYER - Membre du CESE régional ALCAL Metz | NadiaBELLAOUI - sec gen adj Ligue de l’Enseignement | Paul BERGER - militant laïque et syndicaliste | Pierre BERTINOTTI - Haut fonctionnaire – Metz | Blandine BESSE- Professeur retraitée Moselle | Alain BIRH - Professeur honoraire Université de Franche Comté | Ulrich BOHNER - Secrétaire général honoraire des Pouvoirs locaux et régionaux,Conseil de l’Europe | Pierre BOLTZ - Conseiller d’Administration , préfecture de Colmar | Christiane BOLTZ - Asssitante-agrégée Université de Haute Alsace |Jean-Claude BOUAL - Secrétaire général adjoint d’EGALE | Jacques BRUNEL - Président Cercle Condorcet du Vaucluse | Joël CARON - DDEN, membre de l’UFAL d’Ile de France | Noëlle CASANOVA - Présidente de la section de Mulhouse de la LDH | Jean-Yves CERFONTAINE - Président Cercle Jean Macé La Rochelle | GuilhemCHAUZY - sec dep unsa éducation 68 | Linda CHENOUF - sec dep unsa interprofessionnel 67 | Guy CIRLA - Président Ligue de l’enseignement de l’Ariège | JeanCOMBE - Formateur d’adultes chefs d’entreprise Nîmes | Charles CONTE - chargé de mission laïcité Ligue de l’Enseignement | Stéphane DAVAL - sec reg Unsa éducation Lorraine | Danièle DESPAX - Présidente Cercle Condorcet de l’Indre | Christophe DEVILLERS - Responsable de l’attractivité, ville et agglomération de Mulhouse| Audrey DEVIN - sec dep unsa éducation 57 | Hubert DUCHSCHER - militant laïque et syndicaliste | Jean-Philippe ECKERT - Avocat Metz | Gauvin END -Secrétaire de la FSU du Bas-Rhin. | Bernard FERRAND - Ancien Chargé mission laïcité Université d’Évry | Francis FLAMAIN - Président Comité Moselle Ligue contre le cancer | Christian FLODERER - Ingénieur, militant associatif | Philippe FOLTIER - Président Cercle Condorcet Montluçon | Josiane FONTANA - Avocate honoraire Metz | Chantal FORESTAL - Maître de conférence émérite Université d’Aix-Marseille | Anne-Marie FRANCHI - Vice-Présidente honoraire LFEEP | Gérard FRANCO -Collectif laïque Ariège | Bernard FURNON - Cercle Condorcet Roanne | William GASPARINI - Professeur de sociologie , Unistra | Jean-Louis GENEST - Cercle Condorcet Besançon | Jean GEOFFROY - Inspecteur général honoraire de l’administration de l’EN | Jean-Marie GILLIG - ancien IEN, auteur d’ouvrages sur l’école et sur la laïcité. | Jean-Noël GRAMLING - Secrétaire national Laïcité de République&Socialisme Metz | Michel GRANDPIERRE - UFOLEP Moselle | Geneviève GRETHEN -Membre du Comité Central LDH – Metz | David GRISINELLI - sec acad SE-UNSA académie de Strasbourg | Anne-Marie HALLER - sec dep se unsa 67 | NorbertHAMMANN - sec dep SNES-FSU Moselle | Marie HERMETT - Retraitée de l’éducation nationale Arpajon sur Cère cantal. | Paul HERMETT - Retraité de l’éducation nationale Arpajon sur Cère Cantal | Claude HOLLE - sec général de Laïcité d’Accord | Jean-Jacques HOPPÉ - Professeur des écoles Moselle | Laurence HOPP-FISCHER - sec dep 67 unsa education | Anne-Marie HOUILLON - Ancienne Directrice d’École Normale | Pierre JUSTON - Doctorant en Droit public | Didier KAHN -ancien sec. Du CDAL Bas-Rhin, ancien membre du CSER d’Alsace | Jean Marie KOELBLEN - sec dep FSU 68 | Anne-Marie KOHLER - sec dep unsa interprofessionnel 68| Jean-Pierre LAMBERT - Ingénieur retraité | Catherine LE DUFF - co-sec dep SNUipp-FSU 67 | Yannick LEFRANC - Maître de conférence FLE-FLI Unistra |Claude LIGEROT - Cadre commercial retraité Metz | René MAUJARD - Fonctionnaire Retraité Thionville | René MAURIN - sec régional FSU | Annie MELKA -Maître de conférence retraité Unistra. | Régis METZGER - professeur des ecoles à Forbach, secrétaire national du SNUIpp-FSU | Vincent MOREL - Président association Les Profanes Metz | Joelle NOLLER - sec dep. SNUipp-FSU 57 | Jo NOUSSE - chanteur et militant culturel mosellan | Françoise OLIVIER-UTARD - Administratrice nationale de l’Union Rationaliste, Maître de conférence honoraire Unistra | Nicole OTTENAD-SEELIG - Bénévole Lire et Faire Lire | Elyse PETER - sec dep SNES-FSU 68 |Roland PFEFFERKORN - Professeur de sociologie Unistra | Monique POINT - membre du CEDEC | Isabelle RECK - Professeur de littérature espagnole Unistra |Guy ROBILLART - Président du Cercle Jean Macé Strasbourg, IGEN honoraire | Jean-Marc ROIRANT - sec gen Ligue de l’Enseignement | Roland ROUZEAU - militant laïque et syndicaliste | Claude SCHMITT - Medecin généraliste retraité, Expert NRBC HCFDC | François SCHVERER - sec dep SNUipp-FSU 68 | Alain SEKSIG - Cadre de l’Éducation Nationale | Franck STORNE - Responsable de la bibliothèque de l’École Nationale d’Architecture de Strasbourg | Léon STRAUSS - Maître de conférence honoraire Unistra, Historien de la laïcité en Alsace. | Annick TESSIER - enseignante retraitée | Luc-Henri TESSIER - retraité du CNRS | André THOMY - militant laïque et syndicaliste | Pierre TOURNEMIRE - vice pdt Ligue de l’Enseignement | Xavier ULRICH - sec reg interprofessionnel unsa ACAL | Didier VANHOUTE - ancien président du CEDEC | Marie-Claire VITOUX - Maître de conférence honoraire Université de Haute Alsace | Alfred WAHL - Professeur d’Histoire Université de Metz retraité |Eric ZOLVER - sec dep FSU Moselle | Alain HILBOLD - professeur retraité | Ralph BLINDAUER - avocat Metz |

L’Ordre Jedi de Metz demande son intégration au comité interreligieux de Moselle !

Le 17 février 2016 – lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce son soutien à l’Ordre Jedi de Metz, mouvement se réclamant de l’enseignement philosophique et spirituel des Jedi, dans sa demande d’intégration au prochain « Printemps des religions » ainsi qu’au comité interreligieux de Moselle.

Réactivé suite aux évènements de Janvier par la Préfecture de Moselle et la ville de Metz, le « Printemps des Religions » vise à organiser le dialogue entre les religions et à compléter les actions du comité interreligieux.
En tant que mouvement cultuel, l’Ordre Jedi de Metz se déclare capable d’« aider une jeunesse qui rencontre des difficultés et [à] lui redonner espoir » et « faire revivre les valeurs de la République », selon la mission attribuée aux membres du comité interreligieux par le Préfet de Moselle en janvier 2015 (http://tout-metz.com/comite-interreligieux-moselle-2015-6734.php).
Par cette démonstration l’association « Les Profanes » pose la question du critère fixé par la Préfecture et la Ville de Metz pour la composition du comité interreligieux ainsi que la légitimité de chefs religieux d’intervenir à égalité aux côtés d’enseignants dans des Écoles publiques.
12717187_235385693461074_7388611712783486988_n

Fin du Concordat? Sénateurs : libérez l’Alsace et la Moselle !

IMG_20160203_075749_edit_edit_edit

L’association de promotion et de défense de la laïcité, Les Profanes, soutient la proposition de loi constitutionnelle déposée par le sénateur Jacques Mézard avec 16 autres parlementaires visant à introduire le principe de Séparation des Églises et de l’État dans la Constitution supprimant de fait le « Concordat ».

En ces temps où la laïcité est l’objet de débats intenses (cf polémique sur l’observatoire de la laïcité), l’association Les Profanes rappelle que ce principe fondamental est toujours bafoué en Alsace et en Moselle.
Cette année encore, l’ensemble des Français va payer près de 60 millions d’euros pour les revenus des curés, évêques, rabbins et pasteurs d’Alsace et de Moselle dans le plus profond mépris des autres citoyens dont les religions ne sont pas reconnues ainsi que des athées. Nous sommes loin d’une « laïcité apaisée » affirmée par le sénateur André Reichardt ! (Républicain Lorrain 2 février 2016)
Les textes concordataires, vieux de 2 siècles, financés par tous les Français (et pas seulement les Alsaciens-Mosellans), discriminatoires et visant au contrôle des religions par l’État n’ont plus aucune justification dans les 3 départements de la nouvelle Grande Région, si ce n’est pour entretenir un clientélisme politique.

2016 : 60 millions pour les religieux d’Alsace-Moselle soit 10 000 enfants scolarisés…

Cette année les français vont payer 60 millions d’euros pour les salaires des religieux d’Alsace-Moselle, soit l’équivalent de l’enseignement annuel de 10 000 élèves du primaire…!

Abolissons le Concordat, rejoignez Les Profanes : lesprofanes@gmail.com

12573194_561280264037662_924162630587714326_n 10599587_388025261363164_2131258495298803922_n

Pour le financement public d’un temple Jedi à Metz !

Image de prévisualisation YouTube

 

Lien pétition : https://www.change.org/p/metz-gouvernement-parlement-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-à-metz

Un raisonnement par l’absurde : les politiques refusent de supprimer le Concordat? Alors financez l’Ordre Jedi de Metz !

Un temple Jedi à Metz, c’est possible grâce au Concordat !
Nous, fidèles de la religion Jedi, adorateurs de Maître Yoda (que la force soit avec lui), nous demandons:

-        Que nos prêtres soient payés par les impôts de tous les Français comme le sont les curés, les pasteurs et les rabbins en Alsace-Moselle à hauteur de 60 millions d’euros par an.

-        Que le Préfet de Moselle intègre les représentants de la religion Jedi au comité interreligieux chargé de «reconquérir les valeurs de la République» dans les établissements scolaires.

-        Que la ville de Metz nous attribue gracieusement un terrain pour y édifier un temple Jedi comme elle l’a fait pour une mosquée.

-        Que toutes personnes ne se découvrant pas devant la statue de Maître Yoda soient sanctionnées par la loi au nom du délit de blasphème encore en vigueur en Alsace-Moselle.

-        Que le maire de Metz, ses adjoints et les leaders de l’opposition municipale viennent déposer, en tant qu’élus et bons patriotes, une gerbe devant la statue de Maître Yoda tous les 15 août, jour saint pour tous les Jedi.

Pour que cessent les discriminations entre les croyances : votre choix :

Signez la pétition pour le financement public d’un temple Jedi à Metz : https://www.change.org/p/metz-gouvernement-parlement-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-à-metz

ou

Rejoignez l’association Les Profanes pour l’abrogation du Concordat et le respect de la laïcité ! Blog

Un peu d’Humour : un Saint Nicolas hétérodoxe et défenseur de la laïcité !

Image de prévisualisation YouTube

 

Athée? Agnostique? Catholique? Mystère… une certitude : Saint Nicolas défend la laïcité ! Avec humour !

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce le passage de Saint Nicolas auprès de l’arbre de la laïcité, samedi 5 décembre à 14h, à proximité du port de plaisance, sur le quai des Régates à Metz.

Le saint patron de tous les confiseurs a accepté d’interrompre quelques instants sa tournée commerciale pour retrouver l’arbre de la laïcité planté quelque part le 1er avril dernier, avec une plaque depuis arrachée mais jamais remplacée par la ville de Metz. Saint Nicolas inaugurera une nouvelle plaque. Les organisateurs espèrent que sa bénédiction protégera l’arbre du vandalisme des extrémistes religieux et de droite.

Saint Nicolas, de part son grand âge et son sacerdoce, connaît mieux que quiconque les affres des conflits politico-religieux qui déchirent les sociétés non-laïques. A l’occasion du 110e anniversaire de la loi de 1905 portant Séparation des Églises et de l’État, il rappellera aux élus locaux leur devoir de neutralité envers tout courant religieux ou philosophique afin de ne privilégier aucun citoyen en fonction de ses convictions personnelles.

Pour plus d’infos : facebook.com/lesprofanes

Concepteur vidéo : http://www.films.vo2max.com.fr

Saint Nicolas à Metz le 5 décembre pour soutenir la laïcité avec les Profanes !

Saint Nicolas était cet après-midi à Metz pour soutenir la laïcité avec les Profanes !

« J’en ai connu des guerres de religion ! Alors vive la laïcité qui sépare les Églises de l’État et qui permet à tous la liberté de croire ou de ne pas croire !  » Saint Nicolas.

https://www.facebook.com/lesprofanes/posts/545924402239915

Plaque de la laïcité offerte par Les Profanes

Plaque de la laïcité offerte par Les Profanes

(Vidéo à suivre)photo 41Saint Nicolas en soutien à la loi du 9 décembre 1905

Le 5 décembre à Metz, Saint Nicolas en soutien à la laïcité !

Sinterklaas_2007Pour tout contact : lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce le passage de Saint Nicolas auprès de l’arbre de la laïcité, samedi 5 décembre à 14h, à proximité du port de plaisance, sur le quai des Régates à Metz.

Le saint patron de tous les confiseurs a accepté d’interrompre quelques instants sa tournée commerciale pour retrouver l’arbre de la laïcité planté quelque part le 1er avril dernier, avec une plaque depuis arrachée mais jamais remplacée par la ville de Metz. Saint Nicolas inaugurera une nouvelle plaque. Les organisateurs espèrent que sa bénédiction protégera l’arbre du vandalisme des extrémistes religieux et de droite.

Saint Nicolas, de part son grand âge et son sacerdoce, connaît mieux que quiconque les affres des conflits politico-religieux qui déchirent les sociétés non-laïques. A l’occasion du 110e anniversaire de la loi de 1905 portant Séparation des Églises et de l’État, il rappellera aux élus locaux leur devoir de neutralité envers tout courant religieux ou philosophique afin de ne privilégier aucun citoyen en fonction de ses convictions personnelles.

Communiqué: Projet LAÏCITÉ – réunion d’information lundi 16 novembre à 20h à Metz‏

Communiqué: Projet LAÏCITÉ – réunion d’information lundi 16 novembre à 20h à Metz‏

Contact: 
pourlalaicite57@gmail.com
Tel: 06.41.94.12.69.

5 associations réunies pour la laïcité en Moselle:
réunion d’information le 16 novembre à Metz



Pour faire vivre la laïcité en Moselle, 5 associations en appellent aux bénévoles pour animer un module de sensibilisation auprès des associations, des établissements scolaires, ... Toute personne désireuse d’apporter sa contribution au vivre ensemble républicain et d’en savoir davantage sur cette initiative est invitée à une réunion d’information:

LUNDI 16 NOVEMBRE à 20h 
dans les locaux de la Ligue de l’enseignement
(3 rue Gambetta – en face de la brasserie Flo – 1er étage à gauche).

Laïcité, liberté de conscience: ces valeurs consubstantielles à la République sont bousculées par l’état de notre société. La Ligue de l’enseignement (Fédération des Œuvres Laïques de la Moselle), la Ligue des Droits de l’Homme, le Cercle Jean Macé, Couleurs Gaies et Les Profanes ont fait le choix de s’unir pour en faire la promotion.

Appel à candidature : des Services Civiques pour des interventions en milieu scolaire !

Une mission de Service Civique consacrée à la laïcité
En Moselle, plusieurs associations ont fait le choix de s’unir pour faire la promotion de la laïcité et de la liberté de conscience. Elles travaillent depuis plusieurs mois à la conception d’un module de sensibilisation qu’elles proposeront aux associations, aux établissements scolaires et à toutes autres organisations ou collectifs de citoyens désireux de les solliciter.

Pour faire vivre ce dispositif, nous recherchons deux personnes intéressées par une mission de service civique. Les candidatures sont ouvertes aux jeunes de 16 à 25 ans.Il n’y a pas de condition de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation. Le Service Civique est indemnisé 573 euros net par mois. Le mission proposée est de 24 heures/semaine sur une année scolaire. Elle n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel.

Pour obtenir plus d’informations sur la mission proposée, pour envoyer votre candidature (motivations et CV):
pourlalaicite57@gmail.com

06 41 94 12 69

12115919_527309477434741_2989820365417942666_n

Financement public d’un temple Jedi à Metz? C’est possible grâce au Concordat !

Signez la pétition ! http://www.petitionduweb.com/Petition-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-metz-1003099.html
Image de prévisualisation YouTube

Enterrement de 1ère classe pour la laïcité à Metz !

Image de prévisualisation YouTube

 

« A Metz nous ne pouvons pas accepter l’instrumentalisation politique de la religion » disait Dominique Gros, maire de Metz. Plantation d’un arbre de la laïcité le 1er avril 2015.

4 mois plus tard le maire en tant qu’élu récitait des prières, avec d’autres élus, lors de la procession du 15 août sur la place Publique…!

Les Profanes étaient présents pour dénoncer cette atteinte au devoir de neutralité des élus de la République, afin de respecter la liberté de conscience de chaque citoyen.

Rejoignez Les Profanes pour défendre et promouvoir la laïcité !

Rejoignez nous : facebook.com/lesprofanes

 

Interdits de manifester Place St Jacques à Metz, les Profanes ont la douleur de vous faire part…

11892219_505184346313921_2422252844650999514_n

11/08/2015 : Communiqué de Presse : Communiqué de Presse : L’esprit « Charlie » c’est fini : le Préfet interdit un rassemblement pour la laïcité à Metz

Communiqué de Presse : L’esprit « Charlie » c’est fini : le Préfet interdit un rassemblement pour la laïcité à Metz

Pour tout contact : Vincent MOREL lesprofanes@gmail.com

C’est avec stupeur que les membres de l’association « Les Profanes » se sont vu signifier l’interdiction de manifester en faveur de la laïcité le 15 août prochain, Place St Jacques à Metz.
Depuis 2013 l’association Les Profanes demande avec courtoisie et en silence, aux élus qui participent à la procession de la fête catholique de l’assomption de respecter la laïcité (cf articles ci-dessous). Cette protestation symbolique qui s’est toujours déroulée sans heurt semble aujourd’hui gêner le Préfet, qui non content d’avoir récemment ouvert la porte des Écoles publiques aux représentants des cultes (cf article), s’improvise aujourd’hui en vicaire zélé de l’évêque de Metz en s’empressant de faire place nette des défenseurs de la laïcité dont la vue pourrait troubler le recueillement des élus messins.
En imposant un autre lieu de manifestation à l’écart de la place St Jacques, le Préfet envoie un très mauvais signal aux défenseurs de la laïcité et aux amis de la liberté d’expression. Le Préfet offre ainsi un enterrement de première classe à l’esprit Charlie qu’il célébrait encore il y a quelques mois.
Cette décision n’arrêtera cependant pas Les Profanes qui continueront à militer, pour la laïcité, seule garante de la paix civile et de la concorde universelle. C’est ça l’esprit Charlie.
—————————————
Articles de Presse sur les manifestations du 15 août des Profanes en 2013 et 2014 :
FranceBleu :
http://www.francebleu.fr/societe/laicite/15-aout-et-laicite-«-les-profanes-»-fustigent-les-elus-768926
France 3 Lorraine, édition régionale du 16 août 2013
Républicain Lorrain – édition du 16 août 2014
RTL + AFP :
LorActu :
Propos de M. Le Préfet invitant les religieux à « sauver les valeurs de la République » :
—–
Dernières actions des Profanes : (avec Maître Yoda et les Jedis) le 8 août 2015 :
Républicain Lorrain :
Dans le Huffingtonpost :
LorActu :
FranceTvInfo:

 

Procession de l’Ordre Jedi de Metz : Un temple Jedi à Metz, c’est possible grâce au Concordat !

Les Profanes dans le Républicain Lorrain – 7 août 2015

INSOLITE Metz : l’ordre Jedi contre-attaque

Attention, Dark Vador est annoncé samedi à Metz ! Il participera à une procession de l’Ordre Jedi de Metz : un mélange de délire autour de la fresque Star Wars et de critique, ironique mais sincère, du Concordat.

le-groupe-de-l-ordre-jedi-de-metz-compte-pres-de-400-membres-sur-les-reseaux-sociaux-aux-etats-unis-et-au-royaume-uni-ils-sont-500-000-convertis-a-se-revendiquer-jediistes-photo-gilles-wirtz

Leur Bouddha est petit et vert. Leurs imams s’appellent Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi. Pour eux, le diable porte un casque, une cape et parle dans un vocoder. Leur synagogue est une navette spatiale… Et leur Bible se décline en sept épisodes, dont le nouvel opus est attendu… comme le messie.

Ce samedi, l’Ordre Jedi de Metz (oui, oui) organise une procession au départ de la colonne de Merten, à 15 h. « C’est un petit groupe informel de fans hétéroclites des films qui profitent de l’actualité cinématographique, avec la prochaine sortie de l’épisode 7, avec humour », sourit Sophie, l’une des membres de l’Ordre Jedi de Metz, qui compte (tout de même) près de 400 membres sur Facebook. Et cette manifestation attire déjà plus de 80 inscrits. Reste à voir combien relèveront effectivement le défi des sabres laser !

Tous les inconditionnels de l’odyssée de George Lucas et les combattants du côté obscur sont les bienvenus pour défiler dans les rues, déguisés comme des personnages de la fresque intersidérale.

Mais attention, pour certains, l’affaire est très sérieuse. Le Jediisme serait même une religion à part entière. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, quelque 500 000 convertis se revendiquent de la religion Jedi, portés par les dogmes et une certaine philosophie de la Force. S’ajoutent aussi de véritables passions pour La Guerre des Étoiles et une certaine ironie qui consiste à se moquer un peu des religions en général…

Et c’est justement à ce moment que Les Profanes entrent dans la danse intergalactique [...]

Suite de l’article : 

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2015/08/06/la-manif-de-maitre-yoda-samedi-tu-suivras

Communiqué de Presse : un Concordat pour Yoda ! (6 août 2015)

Soutien des Profanes à l’Ordre Jedi de Metz !

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » annonce son soutien et sa participation à la procession de l’Ordre Jedi de Metz ce samedi 8 août, mouvement se réclamant de l’enseignement philosophique et spirituel des Jedis. Cette nouvelle religion demande, à travers une pétition (lien : petitionduweb.com/Petition-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-metz-1003099.html), une véritable reconnaissance par les autorités publiques nationales et locales à l’instar des religions concordataires.

L’association « Les Profanes » considère qu’il est discriminatoire que tous les cultes ne bénéficient pas des mêmes avantages que les religions reconnues par le « Concordat ».Puisque les politiques persistent à le maintenir, l’État doit financer notamment la construction d’un temple Jedi à Metz, afin de mettre fin à une discrimination.

Par cette démonstration, l’association « Les Profanes » tend à démontrer le caractère discriminatoire des dispositions « concordataires », la solution étant la neutralité de l’Etat envers les cultes conformément à la loi de 1905, afin que toutes les convictions soient respectées.

Une procession organisée par l’Ordre Jedi de Metz (facebook.com/ordrejedidemetz)aura lieu à Metz, le samedi 8 août 2015 à 15h00, colonne de Merten.

Maître Yoda

Pétition pour le financement public d’un temple Jedi à Metz !

Lien : http://www.petitionduweb.com/Petition-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-metz-1003099.html

DSC08208

Un temple Jedi à Metz,

c’est possible grâce au Concordat !

Nous, fidèles de la religion Jedi, adorateurs de Maître Yoda (que la force soit avec lui), nous demandons:

-        Que nos prêtres soient payés par les impôts de tous les Français comme le sont les curés, les pasteurs et les rabbins en Alsace-Moselle à hauteur de 60 millions d’euros par an.

-        Que le Préfet de Moselle intègre les représentants de la religion Jedi au comité interreligieux chargé de «reconquérir les valeurs de la République» dans les établissementsscolaires.

-        Que la ville de Metz nous attribue gracieusement un terrain pour y édifier un temple Jedi comme elle l’a fait pour une mosquée.

-        Que toutes personnes ne se découvrant pas devant la statue de Maître Yoda soient sanctionnées par la loi au nom du délit de blasphème encore en vigueur en Alsace-Moselle.

-        Que le maire de Metz, ses adjoints et les leaders de l’opposition municipale viennent déposer, en tant qu’élus et bons patriot

es, une gerbe devant la statue de Maître Yodatous les 15 août, jour saint pour tous les Jedi.

 

Pour que cessent les discriminations entre les croyances :

Signez la pétition pour le financement public d’un temple Jedi à Metz : 

http://www.petitionduweb.com/Petition-pour-le-financement-public-d-un-temple-jedi-metz-1003099.html

OU

 Rejoignez l’association Les Profanes pour l’abrogation du Concordat et le respect de la

laïcité.

HPR

France3 Lorraine : Intervention des Profanes au sujet de l’organisation du « Printemps des religions » par le Préfet de Moselle et la ville de Metz

Photo 1

Cliquez sur le lien :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/
556edf2594739922fdf33fa4/a1db332699124d07b83e9e8085f17451?wmode=transparent&chromeless=0&autoplay=1

Communiqué de Presse :

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » dénonce la décision du Préfet de Moselle de créer un comité interreligieux ayant notamment pour but de faire intervenir des religieux dans les Écoles.

Sous couvert d’améliorer le « vivre ensemble » le Préfet Nacer Meddah a donné des missions à quelques religions pour « reconquérir les valeurs de la République et s’occuper des jeunes en déshérence » ( interview janvier 2015 https://soundcloud.com/…/le-prefet-nacer-meddah-au-sujet-du… )

Tout est dit : des jeunes sont abandonnés ? La République les confiera aux curés !

Si les religions sont libres de dialoguer entre elles, ce n’est pas à l’Etat de s’immiscer dans leurs affaires, afin de respecter la liberté de conscience de chaque citoyen.

Les Profanes se rendront au débat organisé par la Ville de Metz qui appelle de son côté au « renouveau du Printemps des religions » (Républicain Lorrain 31/05), à l’Hôtel de ville mardi 2 Juin à partir de 17h00 afin de défendre la République laïque.

Communiqué de Presse : Vibrant appel du préfet de Moselle aux religieux pour secourir la République !

HPR14409_oui.show

Pour tout contact : Vincent MOREL, Président des Profanes. lesprofanes@gmail.com

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » dénonce la décision du Préfet de Moselle de créer un comité interreligieux ayant notamment pour but de faire intervenir des  religieux dans les Écoles.

Sous couvert d’améliorer le « vivre ensemble » le Préfet Nacer Meddah a donné des missions à quelques religions pour « reconquérir les valeurs de la République et s’occuper des jeunes en déshérence » ( interview janvier 2015 https://soundcloud.com/tout-metz/le-prefet-nacer-meddah-au-sujet-du-comite-interreligieux-de-moselle )

Tout est dit : des jeunes sont abandonnés ? La République les confiera aux curés !

Si les religions sont libres de dialoguer entre elles, ce n’est pas à l’Etat de s’immiscer dans leurs affaires, afin de respecter la liberté de conscience de chaque citoyen.

Les Profanes se rendront au débat organisé par la Ville de Metz qui appelle de son côté au « renouveau du Printemps des religions » (Républicain Lorrain 31/05), à l’Hôtel de ville mardi 2 Juin à partir de 17h00 afin de défendre la République laïque.

Les Profanes à la fête du Chiffon Rouge à Woippy : La Gauche a-t-elle abandonné la laïcité?

Les Profanes étaient présents en ce 1er mai à la Traditionnelle fête du Chiffon Rouge organisée par la CGT à Woippy pour rappeler notamment les dernières déclarations de François Hollande souhaitant maintenir les dispositions « concordataires » en Alsace et en Moselle, qui financent chaque année les religieux à hauteur de 60 millions d’euros…

Les Profanes à la fête du Chiffon Rouge à Woippy : La Gauche a-t-elle abandonné la laïcité? dans Metz

Texte distribué aux visiteurs :  dans Metz

——————————————————————————————————————————-

La Gauche a-t-elle abandonné la laïcité ?

1. Sur l’École : pas touche au privé et développement de nouvelles écoles confessionnelles ! 

- Coût de l’École privée pour l’État : 10 milliards d’euros par an !

- Et ça continue ! Le PS a annoncé vouloir développer l’enseignement privé confessionnel musulman pour plus de cohésion républicaine ! (communiqué du PS février 2015)

2. Sur la neutralité de l’État envers les religions… :

- « les églises… un symbole de la France » selon le Premier ministre (avril 2015)

- La formation des religieux (Imams) ? « L’État veut y mettre des moyens » ! selon le Premier ministre (mars 2015)

3. Laïcité en Alsace-Moselle ? Toujours pas !

- les religions « reconnues » en Alsace-Moselle ne connaissent pas la crise : 60 millions d’euros  par an sur le dos de l’ensemble des contribuables. Pas de problème pour la gauche : on garde ! (déclaration du Président de la République en avril 2015)

- enseignement religieux obligatoire dans les Écoles publiques : ici la morale du curé est supérieure à celle de l’instituteur !

 

Doit-on abandonner à l’extrême droite la laïcité qui la pervertit pour stigmatiser les minorités ? NON il est temps d’agir :  

 

Soutenez les Profanes : défendez la laïcité qui :

- assure la liberté de conscience à tous

- protège toutes les croyances

- garantit la séparation des Églises et de l’État

Communiqué de Presse : La ville de Metz pour la suppression du Concordat !

Communiqué de Presse : La ville de Metz pour la suppression du Concordat !  dans MetzL’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » salue la décision historique de Monsieur le Maire de Metz de s’associer à la plantation d’un arbre de la laïcité. Cette démarche initiée par le Cercle Jean Macé 57 en présence du Conseil municipal des enfants  débutera le 1er avril prochain à 16h30 à Metz.

L’association« Les Profanes » tient à honorer le courage de Monsieur le Maire qui défend ainsi une valeur fondamentale de la République. Ce geste éminemment symbolique réaffirme le devoir de neutralité de l’Etat et de ses élus envers les religions pour préserver la liberté de conscience de chacun.

 En plantant un arbre de la laïcité Monsieur le Maire de Metz prend de fait l’engagement de lutter contre les dispositions anti laïques concordataires, et invitera prochainement les cultes « reconnus » à partager leur manne financière avec les autres religions notamment musulmane en attendant la suppression définitive du Concordat dans notre département. Il s’engage également à ne plus représenter la ville dans des cérémonies religieuses.

HPR

1er février 2015 : communiqué : Les Profanes demandent à la ville de Metz de planter un arbre de la laïcité

Exemple de plantation d'un arbre de la laïcitéExemple de plantation d’un arbre de la laïcité

 

L’association de promotion et de défense de la laïcité « Les Profanes » a sollicité la ville de Metz afin que soit planté un arbre de la laïcité sur le territoire de la commune.

Après les attentats contre Charlie Hebdo les 7 et 8 janvier derniers, il est plus que nécessaire de faire preuve de résistance et de rappeler nos valeurs républicaines.

 

La laïcité est la liberté de conscience garantie par la République, avec comme corolaire la neutralité des institutions publiques à l’égard des religions. Chaque être humain est reconnu comme citoyen au-delà de ses croyances personnelles ou de ses origines.

 

Planter un arbre de la laïcité est un acte symbolique  qui vise à rappeler, avec force et vigueur, la volonté d’une population de vivre ensemble, en harmonie, face aux communautaristes et aux obscurantistes.

 

En organisant ce type de cérémonie à l’instar de Bordeaux, Concarneau, Rouen, Boussy-St-Antoine, Istres, Troyes, ou Angers la ville de Metz ferait la démonstration de son attachement à cette valeur fondamentale.

1er février 2015 : communiqué : Les Profanes demandent à la ville de Metz de planter un arbre de la laïcité dans Metz

12 janvier 2015 : communiqué des Profanes : Elus soutenez la liberté d’expression : abrogez le délit de blasphème en Moselle et en Alsace !

Dessin de "Charb"Dessin de « Charb »

L’association de défense de la laïcité « Les Profanes » apporte son soutien à l’initiative de Me Daniel DELREZ. Elle invite les élu-e-s à réaffirmer face aux assassins de Charlie Hebdo que la France toute entière doit protéger la liberté d’opinion et d’expression en supprimant le délit de blasphème en Alsace et en Moselle.

ique ne peut pas faiblir et doit se montrer unie. Les citoyens participent à un élan de solidarité comme nous l’avons rarement vu dans l’histoire. Aux élu-e-s d’agir avec leur arme : la Loi.

 

Les Profanes saluent la forte mobilisation citoyenne lors de la dernière marche citoyenne dimanche dernier à Metz, et dans toute la France.

 

Les Profanes, le 12 janvier 2015

 

Article de Me DELREZ, membre du CA des Profanes :

Renforcer la liberté d’opinion contre le terrorisme 

 

Je pense que les assassinats de Charlie hebdo doivent appeler une réponse forte et symbolique dans le domaine de la liberté d’expression qui est la cible des terroristes : supprimer la répression du blasphème dans les trois départements de l’est.

 

Le blasphème reste une infraction pénale en France puisque l’Alsace Moselle sont des territoires français et que le blasphème y est puni de trois ans de prisonen application d’un texte du chancelier Bismarck Ce texte est toujours en vigueur comme me l’a confirmé personnellement Mme Alliot -Marie,alors ministre de l’intérieur. La même réponse a été faite au sénateur J.L.Masson.

 

Il y a deux ans j’avais interpellé les parlementaires socialistes de Moselle et une ministre : aucun n’a daigné me répondre sauf M.Masseret qui m’a écrit que la répression du blasphème lui paraissait anachronique.

 

Il faut rappeler aux parlementaires qui font la loi ,mais ne la connaissent pas, que l’incrimination du blasphème est du droit pénal pur qui n’a strictement rien à voir avec le concordat ni avec ce qu’on nomme le droit local .

 

Il faut rappeler aux parlementaires que M.Andrieu, directeur des libertés au ministère a affirmé à M.M.Seelig le 24 octobre 2014 à Strasbourg que ce délit serait incompatible avec le droit européen en sorte » qu’aucun tribunal ne pourra condamner pour ce motif ». Même si son affirmation est discutable en droit il reste qu’avoir en matière de liberté d’opinion deux régimes différents, l’un qui l’affirme, l’autre qui la restreint est scandaleux. La loi en matière de libertés fondamentales doit être la même sur tout le territoire : des caricatures ou une pièce de théâtre qui sont libres à Revel, à Nancy ne doivent pas être interdites à Yutz et Strasbourg.

 

Et que l’on ne me dise pas que les procureurs sont assez sages que pour ne pas utiliser la loi de Bismarck puisque les dernières poursuites pénales ont été engagées par un Procureur de la République de Strasbourg,au nom donc de la République, tandis qu’il y a toujours possibilité pour des plaignants de saisir directement le tribunal correctionnel qui est obligé d’appliquer la loi. 

 

Daniel Delrez

 

Vice président de l’association des anciens conseillers généraux de Moselle

 

Avocat

12 janvier 2015 : communiqué des Profanes : Elus soutenez la liberté d'expression : abrogez le délit de blasphème en Moselle et en Alsace ! dans Metz

13 décembre 2014 : communiqué de Presse – Des cadeaux pour les illuminés !

13 décembre 2014 : communiqué de Presse - Des cadeaux pour les illuminés ! dans Metz

Des cadeaux pour les illuminés !

A l’occasion de la marche illuminée de Metz, « Les Profanes » associeront plaisir d’offrir et joie de recevoir en proposant aux participants de remettre leurs étrennes aux membres du clergé de leur choix.

Cette action aura lieu rue d’Enfer à Metz de 16h00 à 20h00, et aura pour but de dénoncer les dispositions du Concordat.

Chaque année ce sont plus de 58 millions d’euros qui constituent le cadeau de Noël de l’Etat « laïque » et républicain aux cultes concordataires. Ces généreuses offrandes financées par l’ensemble des citoyens français servent à payer les salaires des chefs religieux locaux.

A l’heure où les français sont appelés à se serrer la ceinture, le budget des cultes est en effet un des seuls qui n’a pas fait l’objet de restrictions budgétaires !

Les Profanes rappellent que la suppression des règles concordataires n’entrainerait pas celles du droit local social (sécurité sociale…), foncier etc

13 décembre 2014 : Action militante des Profanes : Concordat : vos impôts financent les religions !

13 décembre 2014 : Action militante des Profanes : Concordat : vos impôts financent les religions ! dans Metz

15 août 2014 – Les Profanes et leur kit laïcité !

15 août 2014 - Les Profanes et leur kit laïcité ! dans Metz

Metz, 15 août 2013 : Vierge honorée, Laïcité violée

Communiqué de presse

Metz le 13 aout 2013

Une fois de plus, la laïcité sera violée lors de ce 15 août dans la ville de Metz. Des élus et représentants de la République vont écouter « religieusement » la prière de l’évêque et déposer une gerbe devant la statue de la « Vierge Marie », place Saint Jacques sous prétexte de « tradition ».

Cette confusion entre le politique et le religieux ferait bondir n’importe quel citoyen soucieux des principes de notre République.

Malgré la réintégration de notre région dans la République française depuis presque un siècle, les pouvoirs temporels et spirituels ne semblent faire qu’un sur notre territoire.

Or rien ne justifie aujourd’hui la présence d’élus dans un tel rassemblement.

C’est pourquoi des citoyens de tous horizons, soucieux du respect des règles de la République seront présents pour rappeler l’importance de la séparation des Eglises et de l’Etat le jeudi 15 août sur la place St Jacques.

Désireux de protéger la laïcité en Alsace-Moselle « Les Profanes » à la fois défenseurs et promoteurs de la laïcité seront présents à l’avenir dans notre région afin de « Rallumez les Lumières et d’éteindre les bougies » partout où cela sera nécessaire.

 

Metz, 15 août 2013 : Vierge honorée, Laïcité violée dans Metz

Le Pacifique s'exporte |
Codep Aïkido 34 FFAAA |
Jepretemesjambesa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le 68 Rochechouart
| Les boustois d'ECLOS !!!
| Rondecyclo